Le feu est une force qui active tous les éléments

Suite a vos demande mon blog est un blog magique Bannière blog magique

cliquez ici Merci a ce jour sur  http://travail-sante.com Pour 90 Articles nous avons 2160 Commentaires et 8 Incris a notre Newsletters Ca vous insteresse,alors je continuerais a mettre des articles    Encore merci Vous trouverez des articles toutes les semaines sur --------------------------------------------------- La sante,le sommeil,les massages http://votre-sante.onlc.be http://hep-votre-sante.onlc.be Le jardinage et article anglais traduit http://hepocas.onlc.be Les articles sur le travail a domicile http://clubmarcopolo.onlc.be Articles divers http://pub-efficace.onlc.fr Articles anglais http://hepoccasanglais.onlc.be

C’est de ce feu qui est à la source de tout changement. Il peut brûler et consumer entièrement. Il peut chauffer

et faire que les éléments se transforment. Le meilleur exemple que nous puissions donner est celui de l’eau.

Lorsque l’eau est gelée, elle devient solide. Elle reste figée et ne bouge plus. Il suffit que la chaleur arrive pour

que l’eau devienne liquide. C’est alors que l’eau peut s’écouler dans les rivières, les fleuves et les océans.

Quand l’eau atteint un certain degré d’ébullition, l’eau s’évapore et devient volatile. Elle s’élève à nouveau

pour peut-être commencer un cycle nouveau.

C’est toujours le même feu qui accomplit ces trois phases. Soit parce qu’il est absent, ou bien parce qu’il

chauffe à une certaine température, soit parce qu’il brûle.

Lorsque nous sommes amoureux, par exemple, nous bouillons de l’intérieur, un feu se met à consumer notre

raison ; ce qui nous laisse complètement sous le charme des feux de l'amour. Nous ne voyons plus rien d'autre

que l’être aimé. Nous ne vivons plus que pour elle ou lui et nos pensées finissent par être totalement orientées

en fonction de cet amour. Quand nous avons passé cette première étape, le feu intérieur s’est stabilisé et la

température reste ambiante. Nous raisonnons à nouveau et il nous est possible de faire des projets, de

concevoir l’avenir et de nous engager pour longtemps.

Ce qu’il faut ensuite, c’est réussir à garder la température ambiante tout au long de la vie. Ce n’est pas

toujours gagné, car l’homme aime les sensations fortes et il lui semble qu’aimer signifie que l’on ressente ce

feu brûlant systématiquement. Il croit que parce qu’il n’y a plus cette passion dévorante, l’amour n’existe plus.

Mais cette idée c’est comme de vouloir grimper l’Everest et de vouloir y demeurer. C’est tout simplement

impossible.

Ce feu anime nos émotions, c’est lui qui nous donne du courage. Il est cette impulsion première qui inaugure

toutes nos impulsions de vie. On le remarque chez le bébé qui fait ses premiers pas, chez l’étudiant qui se

prépare à passer ses examens, chez le nouvel entrepreneur qui se lance dans son entreprise, chez l’homme et

la femme qui décident de s’engager pour la vie tout entière.

Sans cette impulsion sacrée, l’homme ne parviendrait jamais à se construire. Il serait comme un animal, juste

vivant, capable de se nourrir et de se protéger du danger. Ce feu nous a été donné d’une manière toute

particulière, car il est capable de nous consumer sans nous brûler, mais jusqu’à une certaine limite. Car, nous

ne sommes pas à l’abri d’un incendie intérieur.

/hepoccas.apprendre-internet.com/redir.asp?i_id=2572&i_user=hepoccas" target="_blank"> 1-Recevez notre newsletters tous les mois 2-Pour les échanges de liens 3-Pour pouvoir employer une partie des écris Inscrivez vous ici

Civilité :
Prénom :
Email : *
Ville :
Pays :
Site Web :