La terre ou la Pacha Mama

Suite a vos demande mon blog est un blog magique Bannière blog magique

cliquez ici Merci a ce jour sur  http://travail-sante.com

Pour 90 Articles nous avons 2160 Commentaires et 8 Incris a notre Newsletters

Ca vous insteresse,alors je continuerais a mettre des articles    Encore merci

Cet élément précieux dont nous sommes issus et en même temps, l’élément par excellence sur lequel nous

trouvons asile. La terre est notre mère, elle nous donne la vie et elle nous recueille juste après notre mort.

 

La terre nous offre la dimension du temps. C’est grâce à elle, à sa position dans l’espace que la dimension

spatio-temporelle a été possible. Nous sommes donc entrés dans cette réalité tangible qui nous permet de nous

inscrire dans le temps à travers nos choix et nos expériences. La terre doit être considérée comme une école

de l’être, dans laquelle nous pouvons faire toutes les expériences vitales nous permettant de nous édifier ou de

nous perdre. La mort n’est pas la fin et bien moins encore la destruction. Ce qui a été vécu et ce qui a été fait

restent inscrits dans l’intemporel. Par contre, la possibilité que nous avons de modifier notre comportement, de

nous améliorer et de comprendre que le sens de la vie se situe ici et le temps d’une vie, ni plus, ni moins.

 

Certes, il arrive que pour certains, cette vie ne dure pas longtemps. Cela reste le temps d’une expérience,

fût-elle aussi courte qu’une respiration. Ce genre d’expérience terrestre marque l’esprit à jamais.

 

En fait, la terre elle-même fait partie de ce plan temporel. Elle aussi doit subir des transformations et rendre

compte de ce qu’elle vit. Toutes ces expériences sont intégrées par une conscience subtile qui finira tôt ou tard

par se déployer dans une autre dimension au profit d’une meilleure utilisation de l’intemporel.

 

 

Si l’on considère le monde de la dualité comme étant une réalité évidente, nous ne pouvons plus nier que s’il

existe une vie temporelle, il existe son contraire, une vie intemporelle. Cela peut paraître difficile d’admettre,

mais au même titre qu’il existe une vie et une mort, un jour ou une nuit, il existe le temps et l’intemporel.

 

Ces notions sont connues depuis que le monde est monde pour ainsi dire. Toutes les tribus qui ont vénéré la

terre ont su se conformer à ces cycles et découvrir dans ce rythme parfait l’harmonie profonde qui s’en

dégage. Grâce à cette observation scrupuleuse et à l’enseignement qu’ils en ont tiré, les autochtones ont su

déceler l’enseignement de sagesse qui en ressort. Ainsi, les Incas ont par exemple, créé la croix andine. Cette

fameuse croix n’est qu’à moitié visible, car une partie est toujours enracinée dans la terre ou représentée par

l’ombre que provoquent les rayons lumineux du soleil. Cette croix andine contient toute la sagesse du peuple

inca. Non seulement son organisation communautaire, mais aussi sa façon de vivre en harmonie avec l’univers

de manière individuelle. La terre leur a enseigné sa sagesse et nous, nous devons réapprendre à l’écouter si

nous ne voulons pas perdre notre unique demeure physique.

1-Recevez notre newsletters tous les mois 2-Pour les échanges de liens 3-Pour pouvoir employer une partie des écris Inscrivez vous ici

Civilité :
Prénom :
Email : *
Ville :
Pays :
Site Web :